ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 

  Divertissement 

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact  

 

 

Rubriques

Liens


Réussite sociale : y a pas que çà dans la vie

 
 
Puis-je me permettre de vous poser une question ? 
Votre vie est-elle une réussite ? 
C'est une question un peu abrupte, je vous le concède aisément mais j'aimerais que vous fassiez la démarche d'y réfléchir un instant avec moi. 
Je ne connais pas la réponse puisque bien sûr je ne vous connais pas. C'est donc une démarche totalement anonyme. Elle n'a de valeur que si vous examinez la question pour vous même avec honnêteté. 
Alors ; réussite ou échec ? 
Il faut, en même temps que l'on y pense, poser les critères qui définissent une vie réussie. 
- Tout d'abord, la réussite sociale. Il faut au moins que vous ayez réussi à maintenir votre rang. Si votre origine sociale était modeste, il serait même souhaitable que vous soyez parvenu à gravir des échelons ou à assurer cela pour vos enfants. Vous pourriez alors dire : ma vie est une réussite sociale. 
- Deuxième point, le succès professionnel. Exercez-vous le métier que vous avez choisi et qui vous plaît ? Votre carrière a t-elle été une succession de promotion ? Vous pourriez alors déclaré que votre vie professionnelle est une belle réussite ! 
- Il y a aussi l'aspect financier que l'on peut traiter. Loin d'être endetté, c'est au contraire vous qui prêtez à votre entourage. Plus malin que la moyenne, ou plus renseigné, vous avez su mettre votre argent là où il ne perdrait pas sa valeur. Vous pouvez alors déclarer votre réussite financière. 
- Le critère de la réussite dans le domaine de la famille peut être pris en compte. Votre objectif de fonder un foyer a été couronné de succès. Vous avez le nombre d'enfants que vous souhaitiez et leur bonne éducation ne cesse de faire l'admiration de toute la famille. Vous formez une famille unie. Votre réussite familiale est patente. 
Si vous souscrivez à la majorité de ces critères avec succès, il est possible que vous soyez heureux. Possible seulement ? J'aimerais vous faire part d'une rencontre que nous rapporte la Bible. Un homme jeune vint à la rencontre de Jésus. Bénéficiant visiblement d'une bonne instruction, il était aussi doté d'une grande fortune. A cela, il pouvait ajouter un critère de réussite important à l'époque : c'était un homme religieux. Il connaissait bien les lois religieuses de son pays. Venant à Jésus, il est vraisemblable qu'il s'attendait simplement à ce que Jésus lui propose de s'améliorer sur une question mineure et reconnaisse ses qualités... 
La Bible nous apprends pourtant qu'il reparti de cet entretien "tout triste" (Evangile selon Matthieu, chapitre 19, versets 16 à 26). En quelques mots, Jésus lui avait simplement montré le peu de fondement de sa réussite sociale. En effet, à quoi nous servirait d'être le symbole même du succès si notre vie n'a pas de sens à nos propres yeux ? Se baser uniquement sur notre réussite sociale, c'est l'orgueil. Et l'orgueil ne rassasie pas, il assoiffe ! Dieu est celui qui donne un sens à notre vie. 
 
Eric Le Dily

(c) informatique - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 11.08.2006
- Déjà 2216 visites sur ce site!